Accueil

  • Un grand 1er mai revendicatif

    • Par udcgt
    • Le 26/04/2018

    Affiche 1er mai

     

    Le 1er Mai est une journée de mobilisation, de lutte et d’expression revendicative pour les droits des travailleur·se·s, le progrès social, la paix, la démocratie et la solidarité internationale.

    C’est aussi l’occasion de poursuivre la lutte engagée pour l’augmentation des salaires et pensions, la protection sociale, le service public et des garanties collectives de haut niveau.

    Rv 1er mai

    Lire la suite

  • Lutte à la cité gourmande

    • Par udcgt
    • Le 24/04/2018

    730x300 soutien

     

    Depuis jeudi 19 avril et à l'appel de la CGT, une trentaine de salarie-e-s de "La cité Gourmande" se sont mis en gréve reconductible pour obtenir une augmentation de 5% du salaire de base, l'arrêt de l'utilisation de la vidéo surveillance pour fliquer et sanctionner les ouvrier-e-s et employé-e-s et enfin le respect de la sécurité.

    Depuis, les grévistes se relaient devant l'usine d'Estillac pour filtrer les camions.

    La production est très perturbée et le directeur a "envoyé " sur les chaines le personnel administratif a rappelé des salarié.es en arrêt de travail et utilise des intérimaires, au mépris des obligations légales.

    Nos camarades ont demandé l'ouverture de négociations et ont sollicité l'intervention de l'inspection du Travail.

     

    Lire la suite

  • ALERTE : Usagers et Personnels TOUS en DANGER !

    • Par udcgt
    • Le 13/04/2018

    Photo ch agen nerac

    Pétition en ligne Hôpital Agen-Nérac

     

    Le syndicat CGT de l’hôpital Agen-Nérac vient de créer une pétition à diffuser largement.

     

          - Cliquer sur le lien : https://www.change.org/p/alerte-usagers-et-personnels-tous-en-danger-au-centre-hospitalier-d-agen-nerac-47

          - Télécharger la pétition "papier" : Petition cgt chan 19 04 2018petition-cgt-chan-19-04-2018.pdf

  • Luttes gagnantes

    • Par udcgt
    • Le 15/03/2018

    Luttes gagnantes

    Plus de 300 luttes gagnantes en 2016-2017 pour la CGT !

     

    Lire la suite

  • Protection sociale

    • Par udcgt
    • Le 14/03/2018

  • MÉTAL  AQUITAINE

    • Par udcgt
    • Le 07/02/2018

    Capture 26

    METAL  AQUITAINE : REACTION DE JOSE GONZALEZ  A  LA VALIDATION DU PLAN DE CONTINUATION PAR LE TRIBUNAL DE COMMERCE D'AGEN LE 17 JANVIER 2018

    Apparemment les juges consulaires et le ministère public du TC de commerce d'Agen croient au plan de continuation de Pozas/Royer !

    Sont-ils des adeptes de la théorie de Pierre Desproges ?

    "Un jour j'irai vivre en Théorie, car en Théorie tout se passe bien". Pierre Desproges "

    Tout cela pour dire que je ne voulais pas m'attarder ni commenter la décision du Tribunal de Commerce (TC) sur le plan de continuation par respect envers les métallos de l'usine... surtout pas cracher sur cette vieille dame qui a fait vivre tant de familles mais pour le simple ancien métallo que je suis, mais aussi acteur du mouvement social, je dis modestement que "L’ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne." c'est aussi du Pierre Desproges 

    Lire la suite

  • Finances Publiques

    • Par udcgt
    • Le 17/01/2018

    Logo

    La CGT FINANCES Publiques du Lot-et-Garonne tente désespérément d’interpeller les citoyens et leurs élus sur la situation explosive du service public des finances du département.

    Conformément aux décisions gouvernementales, la Direction Départementale des Finances Publiques de Lot-et-Garonne (DDFIP 47) poursuit sa politique de baisse des effectifs ; une politique suicidaire qui ne lui permet plus depuis plusieurs années d'assurer correctement sa mission de service public ; un choix qui la contraint à fermer progressivement ses services sur le territoire et à restreindre au maximum l'accueil physique au public.

    Les suppressions d'emplois (plus de 120 en 7 ans dans le Lot-et-Garonne et plus de 18.000 au plan national) ajoutées aux milliers d'emplois non pourvus affaiblissent toujours plus l'administration des finances. La CGT Finances Publiques estime que cette situation est d'autant plus scandaleuse en période de chômage et de fraude fiscale massive (plus de 80 milliards d'euros par an). Autant de manque à gagner pour les caisses de l'Etat !

    Lire la suite