Accueil

  • Faire grève : trois choses à savoir

    • Par udcgt
    • Le 04/12/2019

    Greve 2

    1. Tous les salariés peuvent faire grève

    Pour le 5 décembre et les jours suivants, la CGT et d’autres syndicats ont lancé un appel national à la grève reconductible. Cela signifie que tout salarié du privé a le droit de faire grève à partir de ce jour-là, même s'il est le seul gréviste de son entreprise.

    Dans le secteur public, des préavis de grève ont été déposés notamment par les fédérations CGT des Services publics, des Travailleurs de l'État, de la Santé, de l’Éducation, de la recherche et de la culture : les agents de l'État, des collectivités, des établissements de santé, de l’Éducation nationale et de la recherche peuvent donc également se joindre à la grève.

    2. Il n'est pas nécessaire de prévenir son employeur

    À lire Sur NVO.fr : tout savoir sur la réforme des retraites de Macron

    Dans le privé, un salarié n'a pas à prévenir son employeur de son intention d'être en grève (des règles particulières existent dans le secteur des transports). Ainsi, il est possible de faire grève toute la journée ou seulement quelques heures, par exemple pour se rendre à une manifestation. Toutefois, pendant qu'il fait grève, un salarié est supposé cesser totalement son travail (la loi ne permet notamment pas de cesser une seule activité liée au travail).

    3. Il est interdit de sanctionner un salarié parce qu'il fait grève

    La grève est un droit : un employeur n'a pas le droit de licencier, sanctionner ou discriminer un salarié parce qu'il a participé à une grève. Le temps de grève n'est pas rémunéré :

    • Dans le secteur privé et les fonctions publiques territoriale et hospitalière, la retenue sur salaire est proportionnelle au temps de grève.
    • Dans la fonction publique d'État, la retenue sur salaire équivaut à un trentième du revenu mensuel par journée de grève, même si l'agent n'a été en grève que quelques heures dans la journée.

    À noter : le bulletin de paie ne peut pas mentionner l'exercice du droit de grève.

     

  • Aéroports de Paris

    • Par udcgt
    • Le 14/06/2019

    Comme vous le savez, le gouvernement prévoit la privatisation d’Aéroports de Paris (ADP).

    Après plus de 2 ans de bataille et de lutte syndicale, la CGT a réussi à mobiliser l’opinion publique, des élus de gauche comme de droite.

    C’est cette dynamique qui a permis de lancer la procédure de Référendum d’Initiative Partagée (RIP).

    La consultation a commencé ce 13 juin et se termine le 13 mars 2020. (https://www.referendum. interieur.gouv.fr/soutien/etape-1).

    4 717 396 signatures sont nécessaires pour tenter de provoquer un RIP sur la question de la privatisation ou non du groupe ADP.

    Il est important de signer, faire signer massivement cette consultation.

    La confédération a mis à disposition sur son site les éléments nécessaires pour aider au vote.

    Compteur adp

     

     

     

    ATTENTION : Seules les signatures recueillies sur le site gouvernemental ou dans certaines communes seront comptabilisées. Les pétitions émises par d’autres ne le seront pas et cela risque de créer de l’incompréhension pour des personnes qui pensent avoir fait le nécessaire en signant une pétition de syndicat, d’association ou de parti politique.

     

    Adp feroni 1

     
       

     

  • Grève illimitée aux urgences de l'hôpital Agen-Nérac

    • Par udcgt
    • Le 07/06/2019

    A l'appel du syndicat CGT, 50 participant(e)s se sont rassemblé(e)s à 12h dant les urgences de l'Hôpital d'Agen pour dénoncer la souffrance des personnels soignants et exiger des moyens matériels et humains supplémentaires.

    Les médias ont bien couvert cette mobilisation.

    France 3 a fait un reportage. On peut le revoir en replay... : https://france3-regions.francetvinfo.fr/nouvelle-aquitaine/lot-et-garonne/agen/service-urgences-du-centre-hospitalier-agen-nerac-greve-illimitee-1681538.html

     

     

    Greve chan 5 juin 20190606 121325Greve chan 5 juin 20190606 123343Greve chan 5 juin 20190606 144004

    TRACT

     

     

  • Réforme de l'impôt

    • Par udcgt
    • Le 06/09/2018

    Le prélèvement à la source en 10 questions : 4 pages de la CGT Finances

    Nombreuses sont les questions qui nous sont posées concernant la retenue à la source de l’impôt sur le revenu. Nous en avons retenu 10 pour vous expliquer ce mode de paiement de l’impôt qui va vous faire grincer les dents s’il est mis en œuvre. 

    Abandonnons le prélèvement à la source et engageons une vraie réforme de l’Impôt !

    Lire la suite

  • Services Publics : Film « Comme à l’usine »

    • Par udcgt
    • Le 11/07/2018

    Le service public : comment se porte-il ? Quelle vision en ont ceux qui le « font » ?

    Dans le film de 16 minutes « Comme à l’usine », des cheminots, postiers, agents de ramassage des déchets, des professionnels de santé posent, depuis leur lieu de travail, leurs regards sur leurs activités et sur les logiques adoptées par leurs employeurs.

     

    Lire la suite

  • Protection sociale

    • Par udcgt
    • Le 14/03/2018

  • Immigration

    • Par udcgt
    • Le 05/01/2018

    Les mensonges du FN sur l’immigration

    Dans le cadre de sa campagne contre le racisme et les idées d’extrême droite, la CGT reprend point par point les arguments du FN sur l’immigration.

  • Mobilité

    • Par udcgt
    • Le 05/01/2018

    Mobilite

     

      Assises de la mobilité 2017

     

     

    Le 13 décembre 2017 se sont clôturées les « Assises de la Mobilité » engagées le 19 septembre 2017, en présence de la Ministre  des Transports.

    Menées au pas de course, les premières perspectives issues de ces assises ne sont pas à la hauteur et ne répondent pas aux véritables enjeux et à la gravité de la situation dans un secteur transports-infrastructures où tous les voyants sont au rouge : déréglementation, dumping social, saturations routières, augmentation des émissions de Gaz à Effet de Serre, …

    Dans un tel contexte, la CGT s’est exprimée à plusieurs reprises et a produit un cahier d’acteur ouvrant des perspectives s’appuyant sur des propositions alternatives.
    Le service public doit retrouver une place centrale face aux défis posés en termes de mobilité et de réponses aux besoins. La vrai solidarité passera par un service public partout et pour tous , permettant une égalité de traitement quel que soit le territoire, rural, périurbain et zone dense.

     

    Lire la suite